Cancers

Date de publication :

Télécharger cette fiche

L’essentiel

Les cancers affectent plus de 136 600 personnes dans la région, soit près de 4 % des Ligériens. Ces pathologies représentent la première cause de décès tous âges confondus, et sont à l’origine de 40 % des décès survenant avant l’âge de 65 ans, constituant ainsi la première cause de mortalité prématurée. Le taux de survie, 5 ans après un diagnostic de cancer, est désormais proche de 60 % et s’améliore pour la plupart des localisations cancéreuses.
La mortalité par cancer des Ligériens tend comme en France à diminuer et est actuellement proche de celle de la moyenne nationale. Le taux régional d’admissions en affection de longue durée (ALD), qui permet une approche de l’incidence, et le taux de personnes hospitalisées en service de court séjour pour cancer sont par contre relativement stables et un peu plus élevés dans la région. Enfin, en lien également avec le vieillissement de la population, le nombre annuel d’admissions en ALD pour cancer parmi les habitants des Pays de la Loire est en nette augmentation, proche de 18 500 en 2014 contre 16 500 en 2005.
Ce constat régional global masque toutefois une situation plus favorable chez les femmes que chez les hommes. Chez ces derniers, la fréquence des admissions en ALD pour cancer dépasse en effet la moyenne nationale de 4 %, la fréquence des hospitalisations lui est supérieure de 10 %.
Les cancers du poumon, du côlon-rectum, du sein et de la prostate constituent les cancers les plus fréquents et les plus graves dans les Pays de la Loire, comme au plan national. L’incidence et la mortalité du cancer du poumon sont moindres dans la région, mais alors que la morbimortalité pour cette affection semble se stabiliser, voire reculer ces dernières années chez les hommes, elle s’est comme en France accrue de manière considérable chez les femmes, en lien avec l’augmentation de la fréquence du tabagisme. Concernant les cancers colorectaux, la mortalité régionale est sensiblement identique à la moyenne nationale, malgré une incidence masculine légèrement plus élevée dans la région. Le cancer du sein, dont le poids est majeur chez les femmes, ne présente pas de spécificité régionale par rapport à la population française. En revanche, la situation des Pays de la Loire semble défavorable pour le cancer de la prostate, avec une incidence et une mortalité nettement supérieures à la moyenne nationale.
La fréquence de certains autres cancers apparaît également plus importante dans la région. La population ligérienne masculine est notamment particulièrement affectée par les cancers des voies aérodigestives supérieures (VADS) et les cancers du foie, localisations pour lesquelles l’alcool constitue un facteur de risque bien établi. Enfin les cancers cutanés, et certaines hémopathies malignes apparaissent plus fréquents dans la région qu’au plan national.
En Pays de la Loire, le vieillissement de la population conjugué à l’augmentation du tabagisme et des consommations excessives d’alcool et à la dégradation relative des habitudes nutritionnelles laissent présager une augmentation de l’incidence régionale du cancer dans les années à venir. L’augmentation de la survie liée aux progrès thérapeutiques conduira en outre à une augmentation de la prévalence des cancers. Enfin, l’augmentation du nombre de cancers touchant des personnes âgées nécessitera une adaptation des prises en charge, en raison notamment des risques majorés de complications thérapeutiques.

Quid

Auteurs
Dr Jean-François Buyck, Lise Mandigny, Dr Anne Tallec
avec la contribution du Pr Mario Campone (Institut de cancérologie de l’Ouest) et
du Dr Florence Molinié (Registre des cancers de Loire-Atlantique et Vendée)
Financement
Étude cofinancée par l’Agence régionale de santé et le Conseil régional des Pays de la Loire. Réalisée en particulier à la demande de l’ARS, dans le cadre du Projet régional de santé 2018-2022
Citation suggérée
ORS Pays de la Loire. (2017). Cancers. In La santé des habitants des Pays de la Loire. pp. 159-180.

L’ORS autorise l’utilisation et la reproduction des informations présentées dans ce document, sous réserve de la mention des sources.
ORS Pays de la Loire • Tél. 02 51 86 05 60 • accueil@orspaysdelaloire.com