Santé et travail

Date de publication :

Télécharger cette fiche

L’essentiel

Les relations entre le travail et la santé sont multiples et complexes. L’état de santé peut tout d’abord influencer de façon importante les trajectoires professionnelles. Par ailleurs, le travail constitue souvent un facteur de réalisation personnelle et contribue ainsi à la santé, notamment psychique. Mais la charge physique et mentale liée au travail, les expositions professionnelles à différents facteurs physicochimiques, biomécaniques ou psychosocio-organisationnels peuvent aussi altérer l’état de santé des personnes, et être à l’origine d’accidents et d’affections de nature et de gravité très diverses. Le travail constitue ainsi un facteur d’inégalités sociales de santé.
Les troubles musculosquelettiques, qui semblent plus fréquents dans les Pays de la Loire qu’au plan national, représentent environ 90 % des 5 400 maladies professionnelles nouvellement indemnisées en 2015 par le régime général.
Ils constituent, avec les troubles psychiques, dont la prévalence a augmenté au cours de la dernière décennie, les problèmes de santé les plus fréquemment rencontrés par les médecins du travail, avec respectivement 4 % et 3 % des salariés concernés en 2013-2014 selon l’enquête Maladies à caractère professionnel (MCP).
Selon des estimations nationales, 4 à 8 % des nouveaux cas de cancers seraient d’origine professionnelle, ce qui dans la région représenterait 700 à 1 600 personnes par an.
Les conditions de travail peuvent par ailleurs favoriser la survenue de maladies cardiovasculaires.
Enfin, avec 1 880 cas en moyenne par an, les accidents du travail ayant donné lieu à la reconnaissance d’un taux d’incapacité concernent environ 0,2 % des salariés chaque année.
De façon prospective, les questions santé et travail seront dominées dans les années à venir par deux enjeux majeurs : l’augmentation de l’âge des actifs et avec elle la question du maintien dans l’emploi de personnes présentant un moins bon état de santé global, et les changements organisationnels et technologiques susceptibles d’augmenter les facteurs de risque psychosociaux. Ils nécessiteront notamment d’appréhender la prévention des risques professionnels, aujourd’hui axée surtout sur la prévention primaire, de façon plus globale, et de l’orienter vers toutes les catégories professionnelles.

Quid

Auteurs
Marie-Christine Bournot, Dr Anne Tallec,
avec la contribution de Cécile Jaffré, du Dr Véronique Tassy (Dirrecte Pays de la Loire) et du Pr Yves Roquelaure (CHU Angers)
Financement
Étude cofinancée par l’Agence régionale de santé et le Conseil régional des Pays de la Loire. Réalisée en particulier à la demande de l’ARS, dans le cadre du Projet régional de santé 2018-2022
Citation suggérée
ORS Pays de la Loire. (2017). Santé et travail. In La santé des habitants des Pays de la Loire. pp. 293-303.

L’ORS autorise l’utilisation et la reproduction des informations présentées dans ce document, sous réserve de la mention des sources.
ORS Pays de la Loire • Tél. 02 51 86 05 60 • accueil@orspaysdelaloire.com