Définitions et sources

BAIGNADE : MODALITÉS DE CLASSEMENT

Les modalités de classement des zones de baignade en eau douce et en mer sont définies par des textes règlementaires européens et nationaux.
En France, la directive européenne 2006/7/CE est entrée en vigueur au cours de l’été 2013. Cette directive prévoit des normes de qualité pour les eaux douces différentes de celles des eaux de mer, et généralement plus sévères que celles fixées auparavant.
Elle permet un classement plus représentatif de la qualité des eaux en prenant en compte les résultats des quatre dernières saisons estivales. Elle prévoit le classement des eaux de baignade en quatre classes au regard des paramètres microbiologiques (dénombrement des entérocoques intestinaux et des Escherichia coli) : "excellente qualité", "bonne qualité", "qualité suffisante", "qualité insuffisante".
La surveillance visuelle de la présence d’algues, de cyanobactéries ou de déchets et résidus goudronneux est également prévue dans la directive, mais n’entre pas dans les critères de classement des zones.
La règlementation européenne prévoit enfin que l’ensemble des sites de baignade autorisés présentent une qualité de niveau au moins "suffisante" en 2015.

BAROMÈTRES SANTÉ

Le Baromètre santé est une enquête nationale téléphonique, réalisée par l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes) en population générale mais aussi auprès de certaines professions de santé. L’objectif est d’étudier les principaux comportements, attitudes et connaissances des personnes interrogées en matière de santé (consommation de tabac, d'alcool, usage de drogues illicites, vaccination, dépistage des cancers, santé mentale, qualité de vie...). Répétée régulièrement au cours du temps, cette enquête permet de suivre les évolutions des comportements, des opinions et de certains indicateurs de santé.
Ces baromètres se déclinent pour différents groupes de population (jeunes, adultes, personnes sourdes et malentendantes), pour des thématiques spécifiques (nutrition, environnement, cancers), mais aussi pour des professions de santé (médecins généralistes, pharmaciens).

Baromètre santé jeunes
Le Baromètre santé jeunes Pays de la Loire est une déclinaison régionale de l'enquête Baromètre santé national. Il a été réalisé dans les Pays de la Loire en 2000 (1 270 jeunes de 12-25 ans), 2005 (1 520 jeunes de 12-25 ans), et 2010 (1 430 jeunes de 15-25 ans habitant la région).

Baromètre santé environnement
Le Baromètre santé environnement est une enquête nationale téléphonique de l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes). L’objectif est d’étudier les principaux comportements, attitudes et connaissances des Français en matière de problèmes environnementaux (pollution de l'air, de l'eau, des sols, bruit...) et de leurs conséquences sur la santé.
Cette enquête a été réalisée pour la première fois en 2007 afin de fournir des indicateurs quantifiés dans le cadre du Plan national santé environnement 2004-2008. Plus de 6 000 personnes âgées de 18 à 75 ans résidant en France métropolitaine, ont été interrogées.
Dans les Pays de la Loire, une déclinaison régionale de cette enquête a été effectuée en 2007, puis reconduite en 2014, à la demande de l’Agence régionale de santé (ARS) Pays de la Loire.

BILAN DÉMOGRAPHIQUE

La croissance démographique a deux composantes, le mouvement (solde) naturel et le mouvement (solde) migratoire. Les statistiques du mouvement naturel sont établies par l’Insee à l’échelle communale, à partir de l’État civil. La connaissance des mouvements migratoires est beaucoup plus imprécise.

BIOMASSE

Le terme de biomasse recouvre un ensemble de matières organiques susceptibles de dégager de l’énergie par combustion ou par transformation plus complexe. La biomasse désigne ainsi aussi bien le bois (sous forme de bûches ou de sciures) que les résidus de l’agriculture (paille, bagasse, etc.) de certaines industries (boues issues de la pâte à papier, marcs de raisin et de café, etc.) ou que les déchets ménagers organiques et les boues d’épurations.