Définitions et sources

INCIDENCE

En épidémiologie, l’incidence désigne le nombre de nouveaux cas annuels d’une maladie pour une période donnée. Le taux d’incidence rapporte ce chiffre à l’effectif de la population observée.

INCIDENCE DES CANCERS

Le réseau des registres des cancers Francim, le service de biostatistique des Hospices Civils de Lyon (HCL), l’Institut de veille sanitaire (InVS) et l’Institut national du cancer (INCa) ont élaboré et mis en œuvre un programme de partenariat scientifique afin d’optimiser l’utilisation des données issues des registres et de mettre à disposition de manière régulière les principaux indicateurs épidémiologiques.
Jusqu’en 2005, les estimations régionales étaient bâties sur un modèle permettant d’ajuster l’incidence des cancers à partir des données de mortalité. Cette méthode supposait un rapport mortalité/incidence des cancers, pour un sexe et un âge donné, constant dans toutes les régions. Les estimations ainsi obtenues reflétaient donc essentiellement les disparités de mortalité.
Pour la période 2008-2010, de nouvelles estimations régionales d’incidence ont été mises en œuvre. Celles-ci ont été établies en utilisant les données des registres du réseau Francim et, selon le cancer considéré, soit les données des ALD, du PMSI, ou de mortalité. Ces nouvelles estimations régionales ne peuvent être comparées aux précédentes. De même, elles sont difficilement comparables aux estimations nationales d’incidence, obtenues en utilisant uniquement les données de mortalité et les données des registres du réseau Francim.
Accéder aux estimations d'incidence des cancers sur le site de l'InVS

INDICATEUR CONJONCTUREL DE FÉCONDITÉ (ICF)

L'indicateur conjoncturel de fécondité, ou somme des naissances réduites, mesure le nombre d'enfants qu'aurait une femme tout au long de sa vie, si les taux de fécondité observés l'année considérée à chaque âge demeuraient inchangés.
L’ICF est un indicateur théorique qui permet de caractériser d'une façon synthétique la situation démographique au cours d'une année donnée, mais n’est pas un indicateur  d'une génération réelle de femmes.

INDICATEUR DE DESCENDANCE FINALE

Nombre moyen d’enfants qu’ont eu les femmes d’une génération à la fin de leur vie féconde. Cet indicateur ne peut être calculé qu’au sein des générations ayant atteint l’âge de 50 ans (au-delà duquel la fécondité est jugée négligeable).

INDICE COMPARATIF

En épidémiologie, il est fréquent de faire appel aux indices comparatifs de mortalité (ICM), d’hospitalisation (ICH) ou d’admission en ALD (ICALD). Un indice comparatif est utilisé pour comparer la fréquence d'un évènement (décès, hospitalisation, admission en ALD) dans une zone géographique donnée, à la moyenne nationale, en éliminant les effets liés aux différences de structures par âge.
L’indice comparatif est un rapport, en base 100, du nombre d'évènements observés dans le territoire, au nombre d'évènements qui serait obtenu si les taux d'évènements pour chaque tranche d'âge dans le territoire étaient identiques aux taux de France métropolitaine (méthode de standardisation indirecte).

EXEMPLE : L'indice comparatif France métropolitaine étant égal à 100, un indice comparatif de 114 signifie une fréquence d'évènements supérieure de 14 % à la moyenne nationale, à structure d'âge comparable. Un indice comparatif de 86 signifie une fréquence d'évènements inférieure de 14 % par rapport à cette moyenne.
Les indices comparatifs masculins et féminins ne sont pas comparables entre eux. L’indice masculin est calculé à partir des taux masculins (de mortalité, d’hospitalisation, d’admission en ALD) et l'indice féminin à partir des taux féminins.
La significativité des indices comparatifs est testée à partir d’un test du Chi2 au seuil de 5 %.

INDICE DE QUALITÉ DE L’AIR (INDICE ATMO)

L’indice de qualité de l’air (aussi appelé indice Atmo pour les agglomérations de plus de 100 000 habitants ou IQA pour celles de moins de 100 000 habitants) caractérise de manière globale la qualité de l’air des grandes agglomérations. Il est déterminé à partir des niveaux de pollution mesurés au cours de la journée pour les principaux polluants atmosphériques (dioxyde d’azote, particules (PM10), ozone et dioxyde de soufre).
L’indice va de 1 à 10 et un qualificatif et une couleur lui sont associés.

INDICE DE VIEILLISSEMENT

Rapport entre le nombre de personnes âgées de 65 ans et plus, et l’effectif des personnes âgées de moins de 20 ans. Plus cet indice est élevé, plus le vieillissement est accentué.

INFIRMIER LIBÉRAL

Un infirmier libéral est un infirmier qui exerce une activité libérale reconnue par l’assurance maladie, partielle ou exclusive. Un infirmier qui effectue des remplacements dans un cabinet libéral n’est pas considéré comme ayant un exercice libéral (il ne dispose pas de feuilles de soins à son nom).