Présentation du registre des cancers

L'association de loi 1901, dénommée Epidémiologie des Cancers en Pays de la Loire (EPIC-PL), a été fondée le 27 janvier 2000, pour fédérer les deux registres généraux de cancers de Loire-Atlantique (ARCLA) et de Vendée (AVEC).

Ce registre bi-départemental a l'originalité de couvrir une population importante d'environ 1,8 millions d'habitants représentant plus de la moitié de la région Pays de la Loire. Comme tous les autres registres français de cancers qualifiés par le Comité National des Registres (CNR), il appartient au réseau FRANCIM.

Le registre a pour mission de recenser et recueillir de façon permanente et exhaustive les cancers diagnostiqués depuis 1998 chez les personnes résidant dans les départements de Loire-Atlantique et de Vendée au moment du diagnostic. Il a par ailleurs une double mission de veille sanitaire et de recherche.

Le registre est autorisé par la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés (CNIL) à recevoir toute information nominative d'ordre médicale pour l’enregistrement de routine. Chaque patient doit être informé que son cancer peut être enregistré dans la base de données du Registre des cancers à des fins de recherche et dans la plus stricte confidentialité.

Nous remercions nos financeurs ainsi que l'ensemble de nos partenaires publics et privés qui contribuent de façon essentielle au fonctionnement du registre, par la transmission d'informations.

Actualités

Les chiffres du cancer en Loire-Atlantique et Vendée

Le Registre des Cancers de Loire-Atlantique et de Vendée est un registre général des cancers en population générale et est donc en mesure de produire des indicateurs descriptifs (notamment d’incidence du cancer) au niveau local et au niveau national dans le cadre du réseau FRANCIM, pour répondre à l’objectif fondamental d’épidémiologie descriptive indispensable à la veille sanitaire et à la planification du système de soins.