Travaux en épidémiologie

Mise à jour le

Le Registre a pour mission de recenser et recueillir de façon permanente et exhaustive les cancers diagnostiqués depuis 1998 chez les personnes résidant dans les départements de Loire-Atlantique et de Vendée au moment du diagnostic. Il a par ailleurs une double mission de veille sanitaire et de recherche.

Un axe de recherche centré sur le cancer du sein


Les objectifs de recherche du registre se déclinent principalement selon :

  • Un axe de recherche centré sur le cancer du sein (registre spécialisé cancers du sein et cancers colorectaux de 1991 à 1997) en maintenant un enregistrement détaillé de ce cancer (partenariat avec les oncologues du CRLC de Nantes-Angers).
  • Deux thèmes de recherche :
    • sur les inégalités (sociales, géographiques) de prise en charge
    • sur l’influence des comorbidités dans la prise en charge des personnes âgées atteintes de cancer (partenariat avec le service d’épidémiologie et l’équipe d’oncogériatrie du CHU de Nantes).

Etudes coordonnées par le Registre


  • Etude de la prise en charge des cancers du sein diagnostiqués en 2003 en France - FRANCIM
  • Etude des facteurs individuels et écologiques d’une prise en charge précoce du cancer du sein chez les femmes de trois départements français en 2007 (Loire-Atlantique, Doubs et Tarn)
  • Prévalence et déterminants de la non présentation du dossier en Réunion de Concertation Pluridisciplinaire lors de la prise en charge des femmes âgées de 65 ans ou plus avec un diagnostic de cancer du sein en 2007 (Loire-Atlantique et Tarn)
  • Evolution de l’incidence et des caractéristiques des cancers du sein de la femme jeune en Europe du Sud - Etude des registres du GRELL
  • Echanges entre structures de gestion du dépistage et registres de cancer - Identification des cancers de l'intervalle (Etude SG-RC-KI)

Partenariat


Le registre facilite l’utilisation de la base de données pour des études de recherche en lien avec d’autres organismes régionaux, nationaux ou internationaux. Il participe activement aux recherches mises en place dans le cadre du réseau FRANCIM, ainsi qu’aux objectifs définis dans le cadre de la convention tripartite avec l’InVS et l’INCa.

Collaboration avec FRANCIM
Notre registre est membre du réseau FRANCIM et participe activement à toutes les réunions de ce groupe et à de nombreuses études organisées dans ce cadre.

Partenaires locaux

  • Observatoire Régional de la Santé (ORS)
  • Structures de gestion du dépistage (Cap Santé Plus 44, Audace)
  • Service d'Evaluation Médicale et d'Epidémiologie du PHU11 (SEME) du CHU de Nantes
  • Unité de Recherche Clinique du CHD de La Roche-sur-Yon
  • Centre Régional de Lutte contre le Cancer : Institut de Cancérologie de l'Ouest (ICO) René Gauducheau
  • Cancéropôle Grand Ouest
  • Réseau régional de cancérologie - ONCO-PL
  • CIRE Pays de la Loire
  • Agence Régionale de la Santé (ARS)
  • Tumorothèque
  • Observatoire inter-régional des Médicaments et de l'Innovation Thérapeutique (OMIT) Bretagne - Pays de la Loire

Partenaires nationaux
Le registre participe activement aux groupes de travail mis en place par l’InVS.
Il travaille notamment en collaboration avec l’INSERM.

Partenaires internationaux
Notre registre est membre et assiste régulièrement au congrès du Groupe pour l’Epidémiologie et l’Enregistrement des cancers dans les Pays de Langues Latines (GRELL). Le registre est également membre du réseau européen des cancers l’European Network of Cancer Registries (ENCR) et de l’International Association of Cancer Registries (IACR).

Le registre participe aux études proposées dans ce cadre sur la survie ou la prise en charge des cancers (EUROCARE, EUROCHIP, Evaluation of Biomarkers in Female Breast Cancer). Les données sont également adressées au Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) pour la publication itérative de « Incidence in Five Continents ». Le registre a contribué, avec les autres registres des cancers européens, à la mise en place du site internet ECO "European Cancer Observatory".
Le registre a été désigné pour coordonner une étude sur l’évolution de l’incidence des cancers du sein chez la femme jeune en Europe du sud et les exploitations françaises des études de pratiques de prise en charge des cancers du sein mises en commun entre l’Italie, l’Espagne, le Portugal, la Suisse et la France.